GraffitiX Index du Forum

 
 Sujets suivisSujets suivis   FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Markdown, ça vous parle ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    GraffitiX Index du Forum -> Accueil & Annonces
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jjardoino
Site Admin


Inscrit le: 14 Fév 2005
Messages: 3109
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 03 Sep 2011 11:49    Sujet du message: Le Markdown, ça vous parle ? Répondre en citant

Depuis un bon moment vous avez peut-être entendu parler de support du Markdown à propos d'éditeurs de texte sur iPad, iPhone ou Mac. Et beaucoup de gens en font l'éloge mais en parlent comme si tout le monde connaissait très bien. Et, dans le cas où vous ne connaissez pas, vous ne comprenez rien à certaines présentations de logiciels et vous êtes à deux doigts de vous sentir bêtes. Mais quelques mots d'explication peuvent aider.

Quand vous utilisez un traitement de texte, vous envisagez de formater le texte, avec des titres plus ou moins gros, des mots en gras, ou en italique, en clair vous allez souvent vous préoccuper de la présentation, en variant les attributs et les styles de polices ou de paragraphes, au fur et à mesure que vous écrivez. Et, à moins d'utiliser le RTF, qui est assez bien reconnu par beaucoup d'applications, comme format de sauvegarde, on ne pourra ouvrir et modifier votre texte qu'avec le même logiciel ou un logiciel compatible.

Il peut y avoir des avantages à écrire votre texte dans un éditeur de texte, et non un traitement de texte, cela peut être un moyen de rester concentré sur le contenu et ne pas être distrait par les contraintes de présentation. Et, comme ce type d'application sauve du texte brut, celui-ci pourra être ouvert avec un très grand nombre d'applications.

Le Markdown est une syntaxe légère permettant d'ajouter des balises discrètes à votre texte, et ces balises peuvent indiquer un titre, une liste, ou des attributs comme gras et italique. Des balises discrètes ? Oui car, pour une phrase comme "j'écris souvent le soir", si vous écrivez "j'écris souvent **le soir**", les doubles astérisques indiquent que les mots sont en gras. En écrivant "j'ai fini de lire *Guerre et paix*", les astérisques simples indiquent des mots en italique. Ou encore, si vous écrivez "# Chapitre 1", le dièse indique un titre de niveau 1 (un gros titre), tandis qu'avec "### Chapitre 1" vous indiquez un titre de niveau 3 (un titre plus petit).

Loin de moi l'idée ou la prétention de faire un "cours" de Markdown, je ne suis pas vraiment compétent en la matière. Mais, comme j'ai fini par comprendre le principe et le fonctionnement, autant vous en faire profiter.

Il existe divers éditeurs de texte sur Mac, PC ou appareils iOS qui sont annoncés comme supportant le Markdown. Cela signifie qu'il pourront vous afficher, en temps réel ou à la demande, l'aperçu de votre texte formaté à partir de balises comme celles que je vous ai présentées. L'application interprète ces balises et peut éventuellement convertir votre texte en RTF ou en HTML. Mais, en général, elle le sauve en conservant le texte brut ponctué de vos marquages, et n'importe quel éditeur de texte, supportant le Markdown ou non, pourra l'ouvrir.

S'il ne le supporte pas, vous n'aurez pas d'aperçu mais rien ne vous empêchera de poursuivre l'écriture, en ajoutant des balises Markdown. Vous n'aurez ensuite qu'à ouvrir le document dans un éditeur supportant le Markdown pour contrôler la présentation ou pour le convertir.

Pourquoi alors ne pas mettre de balises HTML ? Parce que celles-ci ne sont interprétées que par peu d'applications, les navigateurs web en général, et ce ne sont pas avec ces applications que vous pouvez écrire le texte.

C'est pour cela que le Markdown a été créé, afin d'écrire du texte "au kilomètre", en utilisant des applications compatibles à coup sûr, et conserver en même temps la possibilité d'ajouter un peu de formatage (un texte formaté est souvent plus facile à relire). En fait, le Markdown s'est inspiré d'une pratique courante avec le mail, où certains ajoutent des caractères pour simuler des enrichissements.

Je pense que vous avez pu vous faire une première idée de ce qu'est le Markdown et à quoi il peut servir. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la page Wikipedia qui lui est consacrée, et vous apprendrez certainement plus de choses encore en faisant une recherche avec le critère "markdown" sur un moteur comme Google.

Et, pour trouver des éditeurs de texte qui le supportent, vous pouvez utiliser le même critère (markdown) pour chercher sur MacUpdate, l'App Store ou le Mac App Store.
_________________
Jean-Jacques Ardoino
Si vous voulez aider GraffitiX...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    GraffitiX Index du Forum -> Accueil & Annonces Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com